Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 10:44

 

Prière pour la paix des hommes chez les Serer. (Sénégal)

 

Que Dieu, les Pangol, les ancêtres et les envoyés nous donnent la

paix avec la santé du corps.

Que Dieu et les Pangol donnent la vie à la terre, aux maisons, aux

hommes et aux troupeaux.

Que les hommes noirs et les hommes rouges vivent en paix sur la

terre et dans l’au-delà, avec un ventre joyeux.

Que nous ne fassions qu’un, dans la pierre sacrée.

Que notre vie soit longue et profonde.

Qu’une poule blanche nous précède tous au ciel.

Puissiez-vous y assister ! Puissions-nous y assister !


Frangipanier

Fleur de frangipanier - Centrafrique

 


 

Très belle et très bonne année à chacun et à tous.

Puisse cette prière Serer être suivi d'effets...

 

enfant-dans-un-choux.jpgEnfant dormant - Rutshuru - Nord-Kivu

Quand il se réveillera, vivra-t-il dans la Paix ?

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 11:52

 

Si cette citation de Paulo Coelho pouvait aider tous nos frères qui dans le monde souffrent sans espoir, et leur apporter un peu d'espoir...

Tshiemfumu

Au village de Tshiemfumu à l'embouchure du fleuve Congo - République Démocratique du Congo.

 

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 11:49

unvlogo_fr.gif

Aujourd'hui comme tous les ans le 5 décembre est la Journée Internationale des Volontaires (JIV).

C'est toujours l'occasion de rendre hommage aux anciens Volontaires et surtout de susciter des vocations auprès de ceux , jeunes et moins jeunes, qui souhaitent un jour ou l'autre participer à cette magnifique aventure du Volontariat, source d'échanges et de fraternité inoubliables.

Pour connaître le thème de cette année, cliquez sur le lien ci-dessous.

link

avec-les-enfants-de-M-re-Th-r-sa---M-baiki.jpg

Pour ma part je suis parti en mission avec la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) actrice majeure de cette journée et plus généralement du Volontariat International. J'ai effectué trois missions de deux ans soit le maximum que l'on puisse faire sous le statut de VSI (Volontaire de Solidarité Internationale). J'ai commencé ma première mission à l' âge de 55 ans ce qui était pour moi un choix délibéré de fin de carrière.

Pour découvrir la DCC, cliquez sur le lien ci-dessous.

link

556788 10151126127703204 751601381 n

Volontaire en :


République Centrafricaine : 2005-2007

Sénégal : 2008-2010

République Démocratique du Congo : 2012 2014


Il est, on le comprendra aisément, impossible d'évoquer ces six années de mission en quelques mots.

Donc pour aujourd'hui, seul le silence s'impose et sera d'or.

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 13:17

Copie de pour OIFIl est difficile alors que s'ouvre à Dakar le XVème sommet de la Francophonie de ne pas évoquer Léopold Sedar Senghor, le très grand poète qui a su conjuguer avec beaucoup d' intelligence et de sensibilité ses racines sénégalaises et sa formation littéraire française. Sans jamais rien renier de ses origines sérères – bien au contraire – il a su trouver pour nous les français d'origine les mots, les rythmes, j'allais dire la musique, qui trouvent en nous les échos les plus émouvants, les plus sensibles.


Il est sans aucun doute un des plus grand poète que notre langue ait engendré.


SPLEEN

Je veux assoupir ton cafard, mon amour,

Et l'endormir,

Te murmurer ce vieil air de blues

Pour l'endormir.

 

C'est un blues mélancolique,

Un blues nostalgique,

Un blues indolent

Et lent

 

Ce sont les regards des vierges couleur d'ailleurs,

L'indolence dolente des crépuscules.

C'est la savane pleurant au clair de lune,

Je dis le long solo d'une longue mélopée.

 

C'est un blues mélancolique,

Un blues nostalgique,

Un blues indolent

Et lent.


bougainvillier.jpg

Published by Dominique BAUMONT
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 10:43

Quand le haut des réverbères disparait sous le ciel bas d'Île de France.

Quand le gris et le gris se disputent la lumière du jour.

Quand le froid humide des bruines de novembre pénètrent au fond des cœurs,

Qu'il est bon de revenir à Senghor.

 


INTERIEUR

Nous baignerons dans une présence africaine,

Des tapis étincelants et doux de Tombouctou,

Des coussins maures,

Des parfums suaves,

Des meubles de Guinée et du Congo

Sombres et lourds,

Des nattes bien épaisses de silence,

Des masques primitifs et purs aux murs,

Primitifs et durs.

Et, lampe amicale, ta tendresse

Adoucira l'obsession de cette présence

Noire, fauve et rouge, oh ! Rouge comme la terre

    d'Afrique.

Afrique en vrac 12


Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 11:36

Pablo Neruda

PabloNeruda


paulo-coelho-aventure-dangereuse-essayer-routine-mortelle

Paulo Coelho

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 17:17

 

"Un être humain fait partie d'un tout que nous appelons "l'Univers" ; il demeure limité dans le temps et dans l'espace. Il fait l'expérience de son être, de ses pensées et de ses sensations comme étant séparés du reste - une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une prison, nous restreignant à nos désirs personnels et à une affection réservée à nos proches. Notre tâche est de nous libérer de cette prison en élargissant le cercle de notre compassion afin qu'il embrasse tous les êtres vivants, et la nature entière, dans sa splendeur."

 Albert Einstein

nui de noëlNuit de Noël àBata - Centrafrique

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 11:23

Piste en Centrafrique

 

Citation de Amadou Hampathé BÂ

AVT Amadou-Hampate-Ba 9903

link

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 10:15

Voici donc le cinquième et dernier pilier de la spiritualité massaï. J’espère qu’au-delà de l’intérêt historique que peut représenter la connaissance de cette spiritualité, elle permettra à chacun d’entre nous d’y trouver les éléments de méditation utile à son équilibre personnel et soit source de sagesse dans un monde qui ne manque pas de sujets d’inquiétude…

paysage du Kenya

Aingoru enkitoo : rechercher le bon ordre.

Être dans la justesse – dans ses mots, dans ses actions –, cela signifie pour les Massaïs être reliés à Enk’Aï. Une posture qu’exprime l’expression « avoir le regard clair et la démarche alerte ». La clarté du regard signifiant que la cohérence intérieure se voit de l’extérieur, et la démarche alerte témoignant d’un sentiment de légèreté et de sécurité dû à la certitude de marcher sur son bon chemin. Troubles, conflits, agitation sont, en revanche, les signes que l’on s’est décentré et que l’on s’est éloigné de sa « mission ». Car, pour les Massaïs, être en quête du bon ordre, c’est aussi chercher ce que l’on est venu faire sur terre.

LA PRATIQUE

Écoutez les messages de votre corps lorsque vous avez fait un choix, pris une décision. S’ils sont justes, sous les émotions superficielles (appréhension, excitation), vous devez ressentir une vague de calme, une sensation de paix intérieure, qui peut se traduire en mots par « ce n’est pas facile, mais c’est juste ». En revanche, interrogez-vous si vous ressentez des tiraillements, de l’inconfort, de l’agitation mentale et physique, et que ces sensations durent ou se manifestent chaque fois que vous pensez à votre choix ou à votre décision.

Plantez un arbre, prenez soin d’une plante. Cela vous incitera à mettre momentanément les « je veux » sur la touche et vous aidera à faire simplement avec ce qui est.

 


On pourra aussi utilement approfondir sa connaissance de la pensée massaï  en se procurant ce livre.

9lecons maasai-1024x672

 

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 14:29

Chercher et trouver sa cohérence intérieure, rester relié aux autres et à l’univers, c’est ce à quoi nous invite le peuple massaï. L’anthropologue Xavier Péron nous fait découvrir ce mode de vie dans son dernier livre, également manuel de développement personnel.

Masaï 1

Eunoto : devenir un planteur.

À la posture du constructeur, les Massaïs préfèrent celle du planteur. Alors que le premier se concentre uniquement sur la réalisation de l’objectif qu’il s’est fixé, la construction, le second plante son arbre, le soigne, mais accepte de faire avec ce qui lui échappe (le rythme de croissance, les aléas de la météo…). Concrètement, être planteur, c’est se mettre en phase avec le moment présent, s’adapter et se maintenir dans un état entre vigilance et confiance, volonté et humilité. Cette souplesse est facteur de sérénité, de patience et met à l’abri de la colère et de la déception.

LA PRATIQUE

Ancrez-vous, comme l’arbre, dans le moment présent. Les Massaïs disent : « Le passé est un pays où je n’habite plus. » Ici et maintenant, que ressentez-vous ? Comment pouvez-vous composer au mieux avec la situation et les personnes présentes ? Que charriez-vous d’inutile et de pesant du passé ? Quelles projections anxieuses vous empêchent de goûter à la saveur du présent ?

Masaï 2

Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article