Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 18:29

 

Entendons nous bien : il ne s’agit évidemment pas de ne pas avoir une pensée très émue pour les victimes, encore moins de ne pas faire preuve de compassion envers la douleur des familles des disparus des tragiques attentats du 11 septembre 2001. Il ne s’agit pas non plus de ne pas condamner avec la plus extrême fermeté les actes abominables de quelques fous furieux intégristes, extrémistes, fous de Dieu qui n’ont rien compris à Dieu. Et de les combattre.

Mais tout de même !

Quand un drame - qu’il soit soit le fait de terroristes ou d’une catastrophe naturelle - se produit aux Etats-Unis ou en Europe il est immédiatement considéré comme un drame « planétaire ».

Quelle suffisance de notre part ! Quel cruel et aveugle nombrilisme !

Dans le flot un peu écœurant et continu d’informations dont nous abreuvent les médias sur cette triste commémoration je n’ai ni vu ni entendu la Chine, par exemple, ou l’Inde ou le continent sud-américain, ou l’Afrique se manifester, s’exprimer…Et pourtant ces pays représentent un pourcentage non négligeable ( sic!) de la population mondiale.

Planétaires les attentats du 11 septembre ? Allons donc !

Et le tremblement de terre en Haïti ? Le tsunami ? L’effroyable famine en Somalie ? La répression en Syrie ? MassoudEt l’assassinat par Al Quaida du Commandant Massoud il y a dix ans, le 9 septembre, grand chef de guerre, fin lettré, ennemi juré de tous les obscurantismes - j’arrête la liste des horreurs est trop longue - ne sont pas des drames planétaires ?

Avons-nous – encore - une pensée compassionnelle pour tous ceux-ci ? Il y a-t-il eu des commémorations en leur mémoire ? Bien sûr que non, ce n’est pas « planétaire ».

Sans tomber dans une comptabilité macabre les morts des catastrophes précitées se comptent par dizaines, par centaines de milliers, par millions, mais eux, ne méritent sans doute pas que les médias nous rappellent leur non-existence puisque de toute manière ces morts là ne sont pas "planétaires".

 

Cette commémoration « planétaire » des attentats du 11 septembre est indécente.

  Haïti 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

Dominique BAUMONT 15/09/2011 07:44



Merci Elarinya pour votre passage et votre commentaire. Avez vous de votre coté un blog ? Je vois que vous avez mis un avatar. Amitiés et bonne journée; Dominique



Elarinya 14/09/2011 20:52



Une magnifique chanson dit "Quand il faut sauver Boudha, y'a pas de minute de silence, tant qu'il n'y a pas marqué dollars, y'a pas de minute de silence".


En ces jours de deuil mondiaux, peu de voix se sont élévées en disans "On se souvient Massoud, on se souvient Haïti, on se souvient la Corne de l'Afrique".


 


Tes mots mettent du baume au coeur, n'oublions jamais tous ces morts qui ne demandaient rien, si ce n'est de vivre, encore et toujours... 



Dominique BAUMONT 12/09/2011 18:48



Bisous, amitiés à Gabriel et à bientôt. Dominique



Véronique Laidebeur 12/09/2011 18:43



Tu as raison, Dominique, nous ne sommes pas le centre du monde, certains l'oublient, mais l'actualité nousle rappelle!Bisous et bonne soirée



Dominique BAUMONT 12/09/2011 18:31



Je crois que surtout Véronique il faut que nous arrétions de nous considérer comme le centre du monde (USA et Europe). C'est égoïste et économiquement faux. Il y a trop de drames sur cette petite
planète qui devraient aussi être l'objet de notre compassion. Merci de ta visite. bisous et bonne soirée. Dominique