Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 16:27

 

Copie (2) de delisleafricaOn me demande parfois (comme à d’autres) de venir témoigner de mes missions auprès de groupes de futurs Volontaires en attente d’affectation. J’évoque donc les miennes puis je termine toujours en expliquant que l’on ne peut vraiment connaître et comprendre l’Afrique si on ne se penche pas un minimum (un maximum serait mieux) sur la pensée africaine. La spiritualité négro-africaine est puissante, très forte, très présente dans tous les actes de la vie. Le terme « athée » n’a aucun sens, le syncrétisme cette manifestation la plus aboutie du génie africain est toujours là inscrit dans la culture millénaire de ce continent, de ce monde, de notre monde.

(Je recommande de lire sur ce sujet entre autre ouvrage "la pensée africaine" de Alassane Ndaw.)  

 

C’est alors qu’il arrive à cet instant, à la fin de mon témoignage, que l’on fasse cette remarque et c'est la raison pour laquelle j'en parle :

« Oui, sans doute la spiritualité est importante mais cela ne change rien à la perception des paysages que l’on va découvrir, non ? ».

Et bien si justement, cela change tout et il ne faut pas s'y tromper. On ne voit pas la même chose et de la même manière selon que l’on s’est imprégné de cette dimension ou pas tant il est vrai qu’une pensée, une philosophie, une religion sont façonnées par les territoires, les climats, les géographies, les paysages. Ce sont les territoires qui dictent l’état d’esprit et la réflexion des hommes, conditionnent leur âme - ils en sont les produits - et donc à l'inverse on ne peut aimer une géographie sans en avoir approché les philosophies qu'elle a fait naître. Le nier serait se tromper et ne serait que lire l'écume, altière certes, mais l'écume des somptueuses étendues africaines.

 

Peut-on imaginer par exemple cette prière Manja ailleurs qu'en Afrique ? 

 


Montagnes, marigots, terre d’ici, terre de là-bas, soyez-nous favorables; Bisorubé, Gbozon, esprits qui les hantez, soyez-nous cléments. Laissez les animaux, vos enfants, sortir et se laisser prendre dans le grand feu que nous allumerons demain. Nous vous offrirons le meilleur de leur viande et vous donnerons, en sacrifice, leur foie et leur cœur. Protégez les chasseurs, gardes-les de toutes blessures et de la mort.
Quand le pied dans la nuit
Heurte l’obstacle qui se contracte, se redresse et mord,
Fais, Ô serpent, toi, notre Père, le Père de la tribu,
Nous, tes fils,
Fais que ce soit une branche qui se relève et frappe,
Et non un de tes enfants à la dent aiguë,
Ô Père de la tribu, nous tes fils.

 

Non bien sûr.


Mais devant certains regards sceptiques de l'assemblée j’enclenche :

« Nous connaissons tous peu ou prou René Descartes et peu ou prou ce que l’on nomme l’esprit cartésien, n’est-ce pas ? »

« Oui, me dit-on. »

Dés lors je conclus (provisoirement) en posant cette question :

« Est-ce un hasard si Descartes est né dans un pays à la forme géographique quasi parfaite, un hexagone, et non pas au Chili ? »


au revoir 1 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

Dominique BAUMONT 08/10/2011 08:19



Je pense Eva qu'en terme de "macro culture" (comme on dit macro économie) notre environnement immédiat et personnel a peu d'influence sur la pensée de tout un peuple. Bon WE à vous. Bisous.
Dominique



Dominique BAUMONT 07/10/2011 19:29



Oui Dany, unique et je me doutais que cette modeste reflexion te plairaitB Bisous et bonne soirée. Dominique



Dany 07/10/2011 19:21



Bonsoir Dominique, je pense que tu as bien entendu raison, mais seuls ceux qui ont touchés avec le coeur ce continent peuvent capter les
sensations et surtout la spiritualité avec laquelle on vit chaque instant, chaque contact, l'Afrique est un continent pas comme les autres dans tous les sens... Unique , vraiment unique...
bisous


Dany



Dominique BAUMONT 07/10/2011 15:17



Parce-que la spiritualité est une dimension majeur de l'Afrique chevrette. Merci de ta visite. Bisous et bonne journée. Dominique



Dominique BAUMONT 07/10/2011 15:16



On s'échange beaucoup de choses Frieda, et j'apprends beaucoup de l'Afrique. Bisous et bonne fin de jornée. Dominique