Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 15:11
 
Le Tajabone est une fête musulmane qui est l’ équivalent de Halloween, fêtée le 10èmeIL3 jour du nouvel an musulman . C'est le jour où l’ange de la mort sélectionne ceux qui vont partir au cours de cette nouvelle année. Mais au Sénégal, cette fête est adaptée à la culture Africaine. Après avoir mangé du cous-cous traditionnel Sénégalais, (il est recommandé de beaucoup manger !) les hommes se déguisent en femmes et vice-versa. On se met alors en groupe d’amis, le tam-tam en bandoulière pour aller chercher des étrennes de maison en maison, faire le clown, danser,pour récolter le plus possible d’argent et autres dons, en chantant cette chanson populaire Sénégalaise, le Tajabone. Malheureusement, cette manifestation folklorique a tendance à disparaître, à part chez les enfants des quartiers populaires.
(Merci à Aïda, commentatrice sur le blog "Un autre regard")
IL2L'auteur/compositeur: ISMAEL LO
Eléments de Biographie.
 
 
 
 
 
 
 
Avec son harmonica et sa guitare, Iso Lô (c'est son surnom à Dakar) a donné au trépidant mbalax sénégalais un tempo plus cool, un son plus mélodique, proche parfois du rythm'n'blues. Personnage attachant, il parcourt désormais le monde depuis sa signature chez Polygram. Son tube "Tajabone" l'a fait connaître du grand public, lui qui n'était jusqu'alors connu que des férus de world music. IL2
C'est au Niger, à Dongo Buti, patrie de sa mère d'origine Peul, que naît Ismaël Lô le 30 août 1956, où son père sénégalais, est alors en poste. Mais après le retour de la famille au Sénégal, Ismaël grandit à Rufisque près de Dakar. Son frère aîné écoute beaucoup de musique soul américaine, quant à Ismaël, il est plutôt sensible aux mélodies mandingues, ethnie la plus répandue en Afrique de l'Ouest. Mais dans la famille Lô, pas question de faire de la musique professionnellement. Ismaël passe tout de même beaucoup de temps à fabriquer des guitares et à en jouer avec ses cousins.
En 1970, à la mort de son père, Ismaël passe deux ans à l'Institut des arts de Dakar où il peaufine son autre talent, la peinture. Parallèlement, il entame une carrière de chanteur après avoir été repéré lors d'une émission de télévision.
La suite de cet article ici :
 
          maintenant, écoutez...
                             
                   

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

BAUMONT Dominique 16/11/2013 09:36


Merci de votre visite babadjan. Vous pouvez partager les diaporamas à condition de bien mentionner qu'ils sont de moi et mettre un lien vers mon blog. Merci de respecter cette obligation. Bien à
vous. Dominique

BAUMONT Dominique 16/11/2013 09:33


Les images ne sont pas de moi Eva. Je les ai trouvées sur internet. Oui, j'aime beaucoup cette mélodie de Ismael Lo. Content de vous l'avoirfait connaître. Bises et bon WE. Dominique

eva 15/11/2013 22:25


de belles images comme vous savez toujours nous en offrir, une fête dont je n'avais jamais entendu parler, et surtout, une belle voix caressante ! Merci beaucoup Dominique, je vous
embrasse 

babadjian 15/11/2013 20:39


tres interessant


et de belles photos


 


peut on partager les diaporamas ?