Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 10:18

 

Voila un petit conte qui me rappelle dans certains passages notre propre attitude suicidaire d'hyper consommation qui saigne avec frénésie notre petite, toute petite planète.

Et aussi, une autre explication du péché originel.


"Au commencement, le ciel était tout près de la terre. En ce temps-là, les hommes n'avaient pas besoin de cultiver le sol, car chaque fois qu'ils prenaient faim, ils se contentaient de couper un morceau du ciel, et ils le mangeaient. Mais le ciel se fâcha, car ils en coupaient souvent plus qu'ils n'en pouvaient manger, et ils jetaient le reste sur le tas d'ordures, et il prévint les hommes: si à l'avenir ils ne faisaient pas plus attention, il s'en irait plus loin. Pendant un certain temps, personne ne prêta attention, à son avertissement. Mais un jour, une femme qui était vorace coupa un énorme morceau de ciel. Elle en mangea, autant qu'elle put, mais elle fut incapable de terminer. Epouvantée, elle appela son mari, mais il ne put pas finir non plus. Ils appelèrent le village tout entier à leur secours, mais ils ne purent en venir à bout. Finalement il leur fallut jeter sur le tas d'ordures ce qui restait. Alors bien sûr, le ciel se mit en colère, et il s'éleva très haut au-dessus de la terre, bien loin de l'atteinte des hommes. Et c'est depuis ce jour que les hommes doivent travailler pour vivre."

lever-soleil-joal.jpg

Ciel à Joal. Sénégal

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

eva 16/07/2014 17:51


Je me disais aussi... ce doit bien être la faute d'une femme !... 


bises Dominique !

danae 16/07/2014 13:00


Bonjour Dominique, un conte qui devrait nous faire réfléchir sur l'avenir de notre planète ! bon été Dominique, l'Afrique doit vous manquer, peut-être y retournerez-vous ? Bises