Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 18:04

 

Irène, Jean-Paul, Hassan, Pa'Jo et les autres.

 

Petite silhouette au joli sourire un peu triste tous les matins elle balaie les salles de classe, les couloirs et les bureaux de l’école. Elle vit seule avec ses deux filles, le père étant quelque part en Casamance. Quand je dis que Irène vit seule en fait  c’est à l’africaine, c'est-à-dire que sous le même toit vivent sa sœur jumelle avec aussi deux fillettes et aussi un ex-mari quelque part en errance en Casamance. Il y a là un de ses frères avec sa femme et leur fille et enfin la maman imposante matrone, veuve, dont il semblerait qu’elle tienne les cordons de toutes les bourses de ce petit monde. Le week-end voit arriver un autre frère, menuisier à Dakar.

 

Jean-Paul, le photographe attitré de l’école n’est pas que photographe, il est aussi couturier. Comme plus je voyage plus je voyage léger quand je suis arrivé j’avais besoin d’un pantalon. Je demande donc à Jean-Paul de m’acheter un métrage de lin - la matière la plus confortable à porter en Afrique – en lui recommandant de laver plusieurs fois le tissu pour qu’il ne rétrécisse pas une fois l’habit réalisé. Je lui confie ensuite un  pantalon dans lequel je me sens bien et une semaine plus tard il me rend les deux. Tout est parfait. L’affaire m’a coûté, matière et façon, 8500 fcfa soit 13 euro.

 

Hassan est le gardien. Le matin à 7h30 il ouvre les portes : celles des classes et  celle du grand portail en fer, l’entrée. C’est à peu près son seul travail. Le reste du temps il garde. Ou alors il fait du thé. Imposant rituel qui lui prend un temps considérable. Assis sur son tapis à même le sable, inlassablement il verse son thé brûlant de sa théière à son verre et de son verre à sa théière, les deux étant distants d’une bonne trentaine de centimètres. Il faut « aérer » me dit-il. Je sais bien qu’il faut aérer, mais avec lui cela prend une dimension quasi mystique. Il faut « aérer » me répète-t-il un rien buté.
Le résultat est à la hauteur de sa technique sans faille et du temps passé, délicieux.

 

Pa’Jo, toujours coiffé d’un bonnet de laine, sec et aussi petit qu’un sarment de vigne est le jardinier factotum. Il ratisse la cour de sable, arrose les plantes, devrait  parfois mettre de l’engrais ce qu’il fait rarement et quand il le fait c’est avec une conviction mesurée. Grand ami d’Hassan ils passent ensemble de longues heures à l’ombre, sur le tapis, buvant du thé.

 

Les autres ce sont Modou, Aliou, Benédicte et Etienne les chauffeurs des cars de l’Institution. Ils sont robustes les gaillards et il faut l’être pour piloter leurs gros engins dans les rues de sable de Saly et des alentours.

Françoise, Margot, Iphigénie, Monique quatre des six cuisinières qui préparent quelques 220 repas de midi pour les très bruyants enfants inscrits à la cantine. Je ne sais pas si vous avez déjà déjeuné à l’intérieur d’un tambour au cours d’une fanfare militaire (ce qui ne serait pas courant) mais on doit avoir les tympans aussi brisés que de prendre son repas à la cantine de l’Institution René Merceron.

 

Demain matin, petite silhouette au joli sourire un peu triste Irène va venir balayer les salles de classe, les couloirs et les bureaux de l’école.

 

décembre 2009  - Sénégal

 

fête à l'école  fête de fin d'année 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

Dominique BAUMONT 02/10/2011 17:23



Oui danae le pantalon est encore en état malgré les vigoureux lavages de la lingère, et je vais repartir avec pour ma prochaine mission (sans doute en fin d'année). Bonne fin de soirée. Dominique



danae 02/10/2011 11:24



Avec votre récit Dominique, on s'y croirait vraiment en Afrique ! La vie là-bas est si différente de la nôtre ! Vivre en famille tous ensemble dans une même maison, ne pas compter le temps,
travailler du rpour gagner si peu (au fait le pantalon est encore en état ?) Amitiés Dominique, merci pour ce partage



Dominique BAUMONT 29/09/2011 06:48



Merci Muriel, c'est gentil. Bisous et bonne journée. Dominique



dacaio 28/09/2011 23:44



bonsoir Dominique - quelle jolie façon de raconter !!! tu nous fais rentrer dans la scène, on voit très bien Irène, Jean-paul et Hassan et tous les autres ... L'atmosphère est là, le cadre planté
.. Silence, on s'évade !!! merciiiiiiiii


bisous et bon jeudi



Dominique BAUMONT 28/09/2011 19:49



Merci pour la rosée Sonya c'est charmant. Bisous et bonne journée. Dominique