Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 08:43

 

"Libération" dans "CHANTS D'OMBRE"

leopold_sedar_senghor.jpg


Les torrents de mon sang sifflaient lelong des berges

            de ma cellule.

C’était pendant des nuits et des jours plus solitaires que

            la nuit.

Sous les coups de bélier, tenaces étaient les digues et

            les murs d’un poids perfide.

J’étais là, me cognant la tête comme le désespoir d’un

            enfant nerveux.

J’ai dit paix à mon âme sur un signe de l’Ange mon

            guide

Mais quelle lutte sans masseur, dont j’ai tout le corps

            moulu !

Avec ma patience paysanne, j’ai travaillé à la lime des

            dix-sept heures d’été.

Quand il faut serrer la récolte que menace le temps

            grondant.

L’autre matin – j’ai perdu la mémoire des jours et des

            sous-préfectures

J’ai senti sur ma joue le lait frais de la vérité.

Il faisait encore nuit dehors, et pas une étoile à la ferme

            la plus perdue.

Me baignaient l’aube peu à peu et le vert tendre du

            du gazon mouillé d’une douceur point menteuse.

Levant mon regard au-delà du soleil, à l’Est

Je vis poindre les étoiles et entendis le cantique de paix.

Et libéré de ma prison, je regrettais déjà le pain bis et

            le bas-flanc des insomnies.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

Kandiaye 11/05/2016 17:15

Salut mr BAUMONT. Est ce que je peux avoir un commentaire suivi de ce poème de SENGHOR SVP?

Kandiaye 11/05/2016 17:15

Salut mr BAUMONT. Est ce que je peux avoir un commentaire suivi de ce poème de SENGHOR SVP?

Dominique BAUMONT 13/10/2011 18:20



Je ne pense pas Eva qu'il parle d'une prison au sens propre car à ma connaissance il n'en a jamais fait. Il faudrait vérifier si il a écrit ce texte après 1980 soit après avoir quitter le pouvoir
que l'on peut considérer comme une prison dont il regretterait malgré tout les contraintes. Mais quoiqu'il en soit je suis d'accord, une libération peut-être parfois frustrante. Bises et bonne
soirée. Dominique



eva 13/10/2011 13:06



quand on est prisonnier trop longtemps... on est un peu surpris de retrouver la liberté... quelque soit les barreaux ou les chaînes... et puis, ça ne correspond pas toujours à l'idée que l'on
s'était fait de la libération...



Dominique BAUMONT 12/10/2011 20:27



Et tu as bien raison Frieda, c'est un grand Monsieur. Bises et bonne soirée. Dominique