Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 09:03

 

affiche

Contrairement à ce qui écrit sur cette affiche, le jardin botanique de Kisantu fait désormais 330 hectares


« Créé en 1900, le Jardin Botanique de Kisantu doit ses origines à l’œuvre passionnée du frère jésuite Justin Gillet. Il a introduit de nombreuses espèces à des fins alimentaires et scientifiques. Grâce aux échanges avec d’autres jardins dans le monde Kisantu a pu jouer un rôle très important dans la région, pour le développement des cultures maraîchères et vivrières (riz, pomme de terre…)

Jusqu’en 1975 le Jardin est géré par les Pères Jésuites. Ensuite celui-ci devient propriété de l’Etat. Actuellement sa gestion est confiée à l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) sous tutelle du Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme.

Après des années de déclin, le Jardin a fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation par le jardin Botanique National de Belgique (JBNB) et le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) grâce à un financement de l’Union Européenne. Le programme de relance, commencé en novembre 2004, s’est achevé en octobre 2008. »

(informations relevées dans le prospectus distribué au Jardin)


Justin GilletJustin Gillet, né le 18 juin 1866 à Paliseul (Belgique) et mort le 22 juillet 1943 à Kisantu, Congo, est un frère jésuite, missionnaire au Congo, et fondateur du premier et plus grand jardin botaniqued’Afrique centrale, le Jardin botanique de Kisantu.

D’une famille de cultivateurs ardennais, et sans instruction autre que l’école primaire, Gillet s’intéresse à la botanique et aux plantes médicinales dès que, en 1888 au terme son noviciat, il est nommé infirmier au collège de Namur, où il passe 4 ans. En 1893 il fait partie du premier groupe de jésuites belges envoyés fonder la mission du Kwango (au Bas-Congo).

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Jardin botanique

Très rapidement les besoins alimentaires, ainsi la lutte contre des maladies tropicales encore peu connues, poussent le frère Gillet à organiser un jardin. En 1900 il s'installe à Kisantu où il aménage un jardin d'essai et d'acclimatation de plantes potagères et fruitières. Cela nécessite tout un travail de digues et d'irrigation qui est le premier succès de ce genre dans la vallée du fleuve Congo. Outre l'acclimatation de légumes et fruits européens, Gillet cultive également et améliore de nombreuses plantes tropicales : un type de bananier à graines trouvé dans les environs de Kisantu porte son nom Musa Gilletii - Ensete gilletii, et son manioc (importé de l'Inde néerlandaise) plus doux et mieux résistant à la vermine, connaît un grand succès et se répand dans de nombreux pays avoisinants. Gillet expérimente sur des variétés de rizasiatique et en lance la culture au Congo (années 1920). Il introduit le mangoustan en Afrique. Plus tard il s'intéresse également aux plantes ornementales, telles l’orchidée d’Afrique. Ses observations méticuleuses et sa connaissance approfondie de la botanique congolaise le mettent en contact avec les grands jardins botaniques des régions tropicales, de Buytenzorg en Indonésie, de Bombay et Calcutta en Inde et de Rio de Janeiro au Brésil. Son troisième catalogue, publié en 1927, comprend une liste de 1700 espèces et variétés cultivées à Kisantu. Les appréciations et éloges pour ce travail de pionnier, à une époque où tout était à créer, ne manquent pas. Ses récoltes ont été étudiées par Émile De Wildeman et Théophile Alexis Durand1. Cet autodidacte passa 48 ans de sa vie à Kisantu où il mourut le 22 juillet 1943. Il fut l'homme d'une œuvre : assez naturellement après sa mort le jardin fut appelé Jardin botanique Gillet. (source Wikipédia)

JB 1

JB 3

JB 4

JB 9

Je n'ai noté aucun des noms scientifiques des espèces photographiées, préférant me laisser porter par l'éxubérance des lieux aux couleurs de paradis.

JB 7

Copie (2) de JB 7

JB 8

JB 11

JB 13

Bambous sur fond de rivère Inkisi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

Dominique BAUMONT 19/02/2012 11:05


Merci de votre visite chère Eva. Bisous et bon dimanche. Dominique

Dominique BAUMONT 19/02/2012 11:04


Merci de ta visite chevrette. Bises et bon dimanche. Dominique

Dominique BAUMONT 19/02/2012 11:04


Merci de ta visite Sonya. Bises et bon dimanche. Dominique

Dominique BAUMONT 19/02/2012 11:03


Oui Renée Merci, tout va bien et je prends mes marques petit à petit. Bises et bon dimanche. Dominique

Dominique BAUMONT 19/02/2012 11:02


Merci de ta visite danae. bises et bon dimanche. Dominique