Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique Baumont

  • : Le blog de Dominique BAUMONT
  • Le blog de Dominique BAUMONT
  • : UN ESPACE D'AFRIQUE ET D'HUMANITE, D'EXPERIENCES VECUES, UN ESPACE DE PARTAGE ET D'ECHANGE.
  • Contact

L' Auteur

  • Dominique BAUMONT
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique.

VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE.

2005–2007 en CENTRAFRIQUE.

2008–2010 au SENEGAL.

2012-2014 en 
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.
  • Quelques chroniques et quelques photos de quelques missions en Afrique. VOLONTAIRE DE SOLIDARITE INTERNATIONALE. 2005–2007 en CENTRAFRIQUE. 2008–2010 au SENEGAL. 2012-2014 en REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO.

Copyright

Recherche

Un voyage se fait toujours trois fois...

Une première en rêve, en imagination,

au ras des cartes.

Une deuxième le long des routes,

dans des bus rapiécés,

dans des gares en attente

d’hypothétiques trains,

dans des hôtels douteux ou des jardins radieux.

Enfin une troisième et interminable en souvenir,

dans la présence d’instants

qui vous constituent désormais

et que rien n’y personne ne peut effacer.

Elisabeth FOCH - Journaliste française - Prix Nadal 1990 

matin à Kikwit 2

 Matin à Kikwit. Bandundu. RDC

 

Archives

Une incitation au voyage. En chanson

La promesse d'une expérience de

Volontariat Solidaire réussie.

 

Musique de Zaz "On ira"

Vidéo de Ion Eminescu

Chargé de communication à la DCC

L'IVRE D'AFRIQUE

Copie (3) de la place du souvenir 1

voyager c'est...

...aller à la rencontre de la poussière savoureuse

des hommes.

Georges Scheade - Poète libanais

bonnes-Ouaka.jpg

db.jpg

au revoir les amis

Copie de entre-Kemb--et-Bangassou

calvaire 1

Kimbala 16

scène de rue

Catégories

EN PAYS PYGMEE - CENTRAFRIQUE

NGOUMA

famille-pygm-e

pygmées à Manasao

A MEDITER

enfant et vautour

Il y a pire que

le bruit des bottes, 

il y a le silence des pantoufles.

Max Frisch 

SENEGAL - 2010

regard du Sénégal 1-copie-1

enfants pointe sarène

regard du Sénégal-copie-1

regard du Sénégal 2

14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 12:25

 

Il est impossible de préparer une mission en République Démocratique du Congo sans évoquer le fleuve Congo, un des plus grands du monde.

Grande armature de l'Afrique centrale , fleuve mythique, son rôle dans le développement économique de cette sous-région  est évidemment majeur, mais avant de s'informer plus longuement auprès de Wikipédia et du Monde Diplomatique lisons ce bel hommage au grand  fleuve.

le fleuve Zaïre

 Fleuve Puissant

 Poème extrait du recueil de poésie

de Méandres

Emilie Flore Faignond.

Magnanime il offre en partage son miroir nacré
Au pied du Mont Ngaliema par sa noblesse fasciné,
Et scelle l'alliance des villes jumelles:
Brazzaville "la verte", et Kinshasa "la belle",
Qui mêlent leurs fronts souverains dans son lit sacré.
D'un fleuve aux flots d'argent Elles sont toutes deux nées.
ZaIre ou Congo, Elles appellent
L'Enfant nouveau-né sur les plateaux lumineux du Shaba Tout-Puissant.

Il est murmure...
Lorsqu'il naît sur les plateaux lumineux du Shaba Tout-Puissant.
Il est Symphonie
Lorsqu'il chante dans la Cuvette verdoyante du Kongo.
Il est Hurlement
Lorsque ses pas se heurtent à la barrière des cailloux millénaires.
Il est Tumulte
lorsque le Djoué fracassant lui dépose en don ses eaux cristallines
Il est Tonnerre
Lorsqu'il affronte seul les chevaux de feu de la vallée d'Inga.
Tel héracles devant l'hydre invincible, triomphe.

Il est hymne,
Il est drapeau,
Il est patrie,
Il est...Il est...
Fleuve Géant, Puissant
Dont chaque pas résonne
Sur le Bouclier de feu de la Terre ébène.
Celui qui dans le berceau des grands lacs s'appelle le Lualaba

 


Congo (source Wikipédia)

 

Le fleuve Congo est le second fleuve du monde après l'Amazone pour son débit (80 832 m³/s maximum) mais le cinquième par sa longueur (4 700 km avec la rivière Chambeshi). Il sert de frontière naturelle entre la République démocratique du Congo et la République du Congo.

Toponymie

embouchure du Congo - carte de 1747

embouchure du CongoLorsque l'embouchure du Congo fut explorée en 1482 par le Portugais Diogo Cão, celui-ci fit élever un pilier de pierre sur la rive pour marquer sa découverte. C'est ainsi que le fleuve fut alors baptisé dans un premier temps Rio de Pedrão (la « Rivière du Pilier »). L'existence de l'ancien royaume du Kongo situé en aval du fleuve décida les Portugais à nommer ce dernier du nom de Congo. Cependant les populations indigènes du royaume désignaient eux le fleuve sous le terme de Nzadi (« le fleuve ») ou dialectalement Nzaï. Ce mot sera traduit au xvie siècle par les Portugais en Zaïre, nom que Mobutu utilisa pour renommer le République démocratique du Congo et le fleuve lui-même de 1971 à 1997. Le Congo fut anciennement appelé Barbila à une époque plus reculée, et le haut du fleuve est appelé Lualaba.

Exploration

Après la découverte de l'embouchure du fleuve par Diogo Cão à la fin du xve siècle, il fallu attendre 1816 pour qu'une expédition britannique commandée par James Kingston Tuckey remonte le Congo jusqu'à Isangila. Henry Morton Stanley a été le premier Européen à naviguer le long du fleuve. Il rapporta que le Lualaba (autre nom du fleuve) n'était pas la source du Nil, comme cela était parfois suggéré à l'époque.

Rôle économique

Bien que les chutes Livingstone empêchent l'accès depuis la mer, le Congo est navigable par sections, enle Congo et ses affluents particulier entre Kinshasa et Kisangani. Les chemins de fer contournent maintenant les trois grandes chutes, et une grande partie du commerce de l'Afrique centrale passe le long du fleuve, y compris le cuivre, l'huile de palme, le sucre, le café et le coton. Le fleuve est également une source potentielle d'énergie hydroélectrique, et les barrages d'Inga au bas de Pool Malebo sont les premiers à exploiter ce potentiel.

En février 2005, la compagnie d'électricité nationale d'Afrique du Sud, l'Eskom, annonce une proposition visant à accroître la capacité d'Inga de façon spectaculaire grâce à l'amélioration des infrastructures existantes et la construction d'un nouveau barrage hydroélectrique. Selon les concepteurs, le projet aurait permis de porter la production maximale de l'installation à 40 GW, soit le double de celle du barrage des Trois Gorges en Chine..

Géographie

Fleuve d'Afrique centrale, le second au monde par son débit (80 832 m³/s maximum) et le second plus longle Congo d'Afrique après le Nil.

Son cours est navigable par sections : il est entrecoupé par des rapides en amont avant Kisangani et en aval entre Kinshasa et l'Atlantique.

Avec la rivière Chambeshi, sa longueur totale est de 4700 km (2922 miles), ce qui en fait le deuxième plus long fleuve d'Afrique après le Nil et le cinquième du monde. Le Congo et ses affluents traversent la deuxième plus grande forêt tropicale humide au monde4. Ce fleuve possède également le second débit le plus élevé au monde, derrière le fleuve Amazone, et le deuxième bassin versant en termes d'importance. Une grande partie de ce bassin se trouvant de part et d'autre de l'équateur, le débit est stable, il y a toujours au moins un cours d'eau connaissant une saison des pluies.

Le fleuve Congo prend sa source dans les montagnes du grand rift est-africain, tout comme les lacs Tanganyika et Moero, qui alimentent le Lualaba, qui devient le Congo en aval des chutes Boyoma. La rivière Chambeshi, en Zambie, est généralement considérée comme la source du Congo conformément à la pratique qui veut qu'on prenne pour source l'affluent le plus long, comme c'est le cas pour le Nil.

Le Congo s'écoule généralement vers l'ouest à partir de Kisangani, juste au bas des chutes, puis prend peu à peu des virages vers le sud-ouest, en passant par Mbandaka, se joignant à l'Ubangi, et se précipitant dans le Pool Malebo (Stanley Pool). Kinshasa (anciennementLéopoldville) et Brazzaville sont situés sur les rives opposées du fleuve au niveau du Pool Malebo, où le Congo se rétrécit et tombe à travers un certain nombre de cataractes créées par de profonds canyons et collectivement connues sous le nom de chutes Livingstone. Il s'écoule ensuite en direction de Matadi et Boma, puis se jette dans l'océan au niveau de la petite ville de Muanda.

le fleuve Zaïrele fleuve Congo au-dessus de Kinshasa


Et puis je recommande vivement la lecture de ce remarquable article dans: 

le monde diplomatique

"Quand le fleuve Congo illuminera l'Afrique"

à cette adresse :

http://www.monde-diplomatique.fr/2011/02/COLOMA/20120

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique BAUMONT - dans VOYAGE
commenter cet article

commentaires

Dominique BAUMONT 16/01/2012 08:32


Merci de ta visite Muriel. Très bon lundi à toi aussi. Bisous. Dominique

dacaio:0014: 15/01/2012 22:16


bonsoir dominique et merci pour ton com - merci surtout pour cet article qui m'a appris tant de choses sur un fleuve dont j'ignorais presque tout .... Au moins, je ne jouerai pas le perroquet
comme dans 'le meilleur des mondes' ... tu sais ... le nil est le fleuve le plus long ..... bisous



Dominique BAUMONT 15/01/2012 20:21


Oui domm je trouve ce poème très beau aussi. bisous et bonne soirée. Dominique

Dominique BAUMONT 15/01/2012 20:19


oui chevrette je sais où je vais: dans la province du bas-congo, à Kisantu situé à 130 kms au sud de Kinshasa. Bises et bonne soirée. Dominique

chevrette13 15/01/2012 14:35


je le compare un peu au Nil...où la vie s'est organisé tout autour ...Tu sais exactement dans quelle ville ou région tu vas aller, qu'on te suive un peu ... bisous